Un singe appelle le numéro d’urgence national, la police débarque au zoo

Global
Le 13 août 2022, les policiers du comté de San Luis Obispo, en Californie (États-Unis), ont reçu un mystérieux appel via le numéro d’urgence national 911. Une personne en détresse ? Impossible à savoir, l’interlocuteur ne parlait pas. La géolocalisation a permis d’établir que l’appel provenait du zoo…

 

« Singe téléphone police. » Le réalisateur Steven Spielberg aurait pu s’inspirer, pour son film E.T. l’extra-terrestre, de l’aventure relatée par le bureau du shérif du comté de San Luis Obispo, en Californie (États-Unis). Le 13 août 2022, les agents de police ont reçu un appel émis sur le numéro national d’urgence, le 911, depuis le parc animalier Zoo to You, dans la ville de Paso Robles. Une fois sur place, les forces de l’ordre se sont rendu compte qu’elles avaient été appelées par… un singe, rapporte l’agence de presse internationale Associated Press. On vous raconte.

Jusqu’à 10 000 dollars d’amende et trois ans de prison

Les policiers du comté de San Luis Obispo ont donc reçu l’appel de détresse samedi dernier. La géolocalisation leur a permis de savoir que le téléphone émetteur se trouvait dans l’enceinte du zoo voisin. Inquiets de n’entendre personne parler, ils ont envoyé des SMS au numéro affiché, pour s’assurer que ce n’était pas une erreur, sans obtenir de réponse.

Les forces de l’ordre ont alors envoyé une patrouille au zoo, se disant que des animaux s’étaient peut-être échappés. Une fois sur place, les policiers ont constaté que tout semblait normal. Aucun des employés interrogés n’avait contacté le 911.

À noter qu’en Californie, faire un canular aux services d’urgence est considéré comme un délit, voire un crime dans certaines situations. Dans le cas d’un délit, la personne peut être condamnée à 1 000 dollars d’amende (992 €) et un an de prison. Si la personne est déclarée coupable de crime, elle risque 10 000 dollars d’amende (9 920 €) et trois ans d’emprisonnement, selon le groupe juridique Shouse California.

Une espèce très curieuse

Les agents du bureau du shérif de San Luis Obispo ont donc poursuivi leur petite enquête afin de découvrir qui les avait appelés. Plusieurs indices ont fini par les mener au coupable : un singe capucin de dix mois, une femelle nommée Route. La petite guenon, pensionnaire du zoo, avait trouvé le téléphone portable d’un employé du parc animalier dans une voiturette de golf à l’arrêt.

« On nous a expliqué que les capucins sont très curieux, ils s’emparent de tout et n’importe quoi, et sont tout à fait capables de tripoter les touches » d’un téléphone, ont expliqué les officiers sur le compte Facebook du bureau du shérif.

« Les capucins sont des singes formidables car ils savent utiliser des outils, ils sont très malins, ils ont des pouces et tout un tas de compétences, détaille l’une des employés du zoo, dans une vidéo réalisée par le média américain CNN et relayée par la chaîne WBRC . Route me voit tout le temps envoyer des messages, avec mon téléphone. Tout ça explique ce qu’elle a fait… »

Maligne comme un singe

Autrement dit, la petite guenon a simplement imité les gestes de la soigneuse… Malgré ce faux appel de détresse, les forces de l’ordre ont pris les choses avec humour. Dans leur message publié sur Facebook, ils ont indiqué : « Comme vous pouvez le voir sur ces photos, Route est un peu gênée par toute cette histoire. Mais on ne peut pas vraiment lui en vouloir de singer ce qu’elle voit. »

 

 

ouest-france

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *