Poutine ne vend du pétrole qu’aux pays qui n’ont pas accepté le plafonnement des prix

Global

Le président russe Vladimir Poutine a signé un décret qui prévoit des mesures économiques spéciales en réponse aux États occidentaux imposant des plafonds de prix aux produits pétroliers et au pétrole brut russes. Le document en question a été publié mardi sur le portail officiel d’information juridique.


Dans le décret qui est entré en vigueur le 1er février et qui est valable jusqu’au 1er juillet 2023, M. Poutine a interdit la livraison de pétrole à un « prix plafond ». Le président a exclu la vente de pétrole à des acheteurs étrangers, même si le contrat utilise un mécanisme de fixation des prix. Le gouvernement russe pourra décider de la prolongation de l’interdiction.

La livraison de pétrole brut et de produits pétroliers russes aux pays introduisant le prix plafond ne sera possible que sur la base d’une décision spéciale du président russe. D’une manière générale, le contrôle régulier de l’application du décret incombe au ministère de l’Énergie.

Selon le document, les mesures

« en rapport avec les actions inamicales et contraires des États-Unis et des États étrangers et organisations internationales qui s’y sont joints », et pour protéger les intérêts nationaux de la Russie.

La semaine dernière, le vice-premier ministre russe Alexandre Novak a indiqué que Moscou était prête à réduire partiellement la production de pétrole de 500 à 700 mille barils par jour, soit cinq à sept pour cent de la quantité totale, en réponse à l’introduction du plafond de prix pour les transporteurs d’énergie russes.

Les sanctions pétrolières des pays occidentaux sont entrées en vigueur le 5 décembre : l’Union européenne a cessé de recevoir le pétrole russe transporté par voie maritime, et les pays les plus développés (G7), l’Australie et l’UE ont fixé un prix plafond de 60 dollars par baril pour les expéditions maritimes. Il est interdit de livrer ou de fournir du pétrole plus cher que cela.

 

 

 

MTI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *